Amylose (maladie)

Francais info.

Amylose (maladie)

Mesajgönderen Birsel tarih Sal Eyl 04, 2007 11:08 pm

L'amylose, ou amyloïdose, est un groupe de maladies tissulaires caractérisées par le dépôt de protéines insolubles dans un certain nombre de tissus humains. Ces protéines forment des agrégats moléculaires appelés substance amyloïde. Ces dépôts envahissent progressivement les tissus, et empêchent leur bon fonctionnement, ce qui entraine les différents symptômes et la maladie.

Ces protéines ont des propriétés physico-chimiques spécifiques lorsqu'elles sont déposées dans les tissus, coloration au rouge congo, biréfringence rouge-vert à la lumière polarisée et dépôts sous forme fibrillaire.

La nature des protéines à l'origine des dépôts est variable. Ainsi, un certain nombre de symptômes de la maladie sont communs à toutes les amyloses, et d'autres sont plus spécifiques de l'origine de la protéine.

L'évolution est le plus souvent sévère, avec destruction progressive et irréversible des organes atteints.





Clinique [modifier]
La maladie prend des formes très variées et il n'y a pas de tableau clinique typique.

Les organes pouvant être atteints sont le rein (protéinurie, syndrome néphrotique, puis insuffisance rénale), le cœur (cardiomyopathie), le tube digestif (diarrhée), le foie, la peau, le nerf périphérique (neuropathie périphérique), l'œil et en définitive l'ensemble des organes. La majorité des amyloses sont multisystémiques.


Biopsie [modifier]
La biopsie de tissu avec examen anatomo-pathologique permet de faire le diagnostic rapidement. Elle constate la présence des fibres amyloïdes colorées par le rouge Congo. La biopsie d'une glande salivaire accessoire est généralement celle donnant le plus de résultats positifs avec certitude.

Des examens plus spécifiques cherchant à determiner l'origine et le type de la protéine responsable de l'amylose sont également réalisés.


Étiologie [modifier]
Maladies inflammatoires chroniques (Polyarthrite rhumatoïde..)
Syndromes immunoprolifératif (Myélome...)

Différentes formes [modifier]
La classification des amyloses repose sur la clinique et sur la nature biochimique de la protéine amyloïde impliquée dans la formation des dépôts.

Les formes les plus fréquentes sont :

les amyloses AL (immunoglobuliniques), sporadiques ou amyloses acquises ;
les amyloses AA (inflammatoires), secondaires réactionnelles ou inflammatoire ;
les amyloses ATTR (à transthyrétine), héréditaires.
Outre ces formes systémiques, il existe :

Des amyloses localisées, limitées à un seul organe ou un seul type de tissus.
Des « maladies amyloïdes » spécifiques qui comprennent :
- l'amylose associée à la fièvre familiale méditerranéenne,
- la maladie d’Alzheimer,
- les maladies dues au prion (dont l'encéphalopathie spongiforme bovine).


Traitement [modifier]
Le traitement de la cause de la production de la protéine est le meilleur moyen de limiter l'évolution de la maladie amyloïde.
Il n'y a pas de traitement permettant de faire disparaitre les lésions amyloïdes déjà installées.

Le traitement symptomatique par dialyse ou transplantation rénale est utilisé en cas de défaillance irréversible du rein.

Dans les amyloses AL, la chimiothérapie est indiquée pour diminuer la production de l'immunoglobuline monoclonale responsable des dépôts.
Dans l'amylose AA, le traitement de l'inflammation sous-jacente est le point le plus important.
Dans les amyloses de la transthyrétine, protéine produite par le foie, une transplantation hépatique peut être proposée pour supprimer la production de la protéine toxique.
L'efficacité des nouveaux traitements anti-inflammatoires (anti-TNF, anti-IL1) est à l'étude.
ya zirvelerden gelen su gibi duru;
ya da kavrulmus ormanlar gibi kuru

hayat senin...ne istiyorsan o ol.....
Birsel
Site Admin
 
Mesajlar: 1412
Kayıt: Sal Haz 20, 2006 6:34 pm
Konum: Seligenstadt

Dön Francais

Kimler çevrimiçi

Bu forumu gezen kullanıcılar: Hiç bir kayıtlı kullanıcı yok ve 1 misafir